Blondeau Muriel

Titre de la thèse

« Bioluminescence : de la mise en culture à la narration graphique »

Affiliation

Université catholique de Louvain (Jérôme Mallefet, Bernard Feltz) / Arts 2 (Thorsten Baensch, Pol Authom)

Argument de la thèse

La bioluminescence, majoritairement produite par des organismes marins, commence à être explorée par des plasticiens. Ces organismes demandent certaines conditions afin de pouvoir vivre, se développer et émettre de la lumière. Ce qui a contraint les plasticiens ayant déjà travaillé avec eux, de les maintenir dans des contenants fermés et stériles. Les possibilités d’expression artistique s’en trouvent par conséquent grandement limitées.

Est-il possible de permettre à ces micro-organismes de vivre sur des supports plus variés, en dehors de cette claustration habituelle, sur du papier par exemple ?

Je souhaite résoudre ces questions afin de présenter une œuvre de narration graphique et … organique. Présenter un livre éphémère, unique, pour une lecture nouvelle…

Si ce travail pose nombre de défis techniques, il interroge aussi sur le rôle des organismes invités à participer à l’œuvre. Leur présence modifie complètement le concept de représentation de la lumière. La narration picturale ne se contentera plus d’évoquer la lumière, car le matériau deviendra porteur de lumière vivante. Cette lumière, qui avait pour fonction de rendre picturalement visible le monde vivant devient tout-à-coup l’objet de l’expérience esthétique, s’autonomisant de sa fonction première. Mais, étant vivante, ne s’autonomise-t-elle pas également de l’artiste qui l’utilise ?

Contact

Adresse mail: mu@muriel-blondeau
Site web personnel: www.muriel-blondeau.com

L’école doctorale en Art et sciences de l’art organise des activités de formation destinées à accompagner le doctorat en Art et sciences de l’art. Crédits images d'en-tête : Estelle Lebrun, Modélisation subjective – Paulo Alves – Aleksandra Chaushova – Julie-Marie Duro – Cristian Andres Valenzuela Ponce